Tafou.com
Tu es ici : Accueil » janvier 2010

Carnaval Biarnés 2010 à Hecho (Espagne)

Il y a maintenant 15 jours (diantre que le temps passe vite …), le 9 janvier, nous sommes parti à Hecho en Espagne pour la première étape du Carnaval Biarnés 2010. La première étape? Et bien oui, le Carnaval Biarnés a lieu en février mais tous les week-end du mois de janvier, une étape a lieu pour ramener le carnaval d’Aragon (en Espagne) à Pau.

Nous sommes donc parti samedi à 13h30 pour l’Espagne. La route s’est bien passé (presque 3h tout de même!) mais ce qui m’a le plus surpris est le passage en Espagne au tunnel du Somport. Côté France, ciel gris et neige sur la route, on passe le tunnel et là, pouf, grand ciel bleu et plus du tout de neige bien qu’on soit à la même altitude! C’est intéressant de voir à quel point les Pyrénées créés une véritable barrière climatique.

Nous sommes donc arrivés aux alentours de 16h00 à Hecho, dans un village fort désert! Bien que la température ne soit pas très basse, il faisait un froid glacial à cause du vent et cela malgré le soleil dans le ciel. Le défilé ne commençant qu’à 19hoo, nous avons eu tout le loisir de visiter le village (ouai ok ça n’a pas pris très longtemps …) mais surtout visiter les bars! Au passage, le nombre de bar est impressionnant, il y en a un à chaque coin de rue, pas tous ouverts mais bon.

A 18h30, nous étions de retour à notre point d’arrivé afin de se déguiser pour le cortège du carnaval. Alors pour être franc, je ne sais pas trop en quoi j’étais déguisé … en arlequin peut-être? L’essentiel est que nous nous sommes bien amusés à arpenter les rues du villages joliment éclairée par nos flambeaux et ce jusqu’à environ 21h.

En fois le tour finit et nos corps proches de l’hypothermie, nous avons pu rejoindre la salle des fêtes où nous attendais un repas offert mais fort particulier. Entrée : soupe à l’ail … soyons franc je n’ai pas voulu y goûter dans un premier temps mais finalement, c’était chaud, j’avais froid et on ne sentait pas vraiment l’ail … du moment qu’on ne croquait pas les morceaux! 🙂 Ensuite, plat principal : 2 côtelettes de porc avec en accompagnement … du pain. Mouai j’ai vu mieux comme accompagnement, on se serait crû dans les bronzés font du ski! Et enfin pour le dessert, des fruits à l’alcool. Je ne sais pas si vous avez déjà gouté une banane macérée dans de l’alcool mais je vous assure que ça pompe très bien les degrés! Donc voilà, un repas assez étrange mais la faim et le froid aidant, cela nous a remis sur pied pour repartir dans un bar au centre du village.

A partir de là, rien de très extra-ordinaire, une soirée très sympa dans un petit bar espagnol jusqu’à 3h du matin, heure à laquelle notre bus nous remmenait vers notre lointaine patrie. Concernant le voyage de retour, je ne pourrais pas vous en dire beaucoup, je me suis endormi approximativement 5min42 après être monté dans le bus et je me suis réveillé 2 feux rouges avant Pau.

Première étape du Carnaval Biarnés 2010 : fait !